Une caravane entre Marrakech et Marseille

A Marrakech, avec les marionnettes

et les gnawas

LE MONDE |

Par Véronique Mortaigne à Marrakech (Maroc) – Envoyée spéciale

Le camion de Karwan, le "Porte-folie", à Marrakech.

Fin octobreM, un semi-remorque rouge vif s’est installé dans un angle de la place Jemaa-el-Fna, le mythique point de rencontre des Marrakchis, des touristes et des charmeurs de serpents. Le camion a été baptisé “Porte-folie” par Karwan, la structure marseillaise qui l’a acheté – sur Internet – avant de le transformer en exposition itinérante sur l’histoire des Arts de la rue – une “Folle histoire” qui trouvera son épilogue en mai 2013, dans le cadre de Marseille-Provence 2013, quand la cité phocéenne sera capitale européenne de la culture. La compagnie Carabosse mettra alors le Vieux-Port sens dessus dessous, puis les marionnettes géantes de Marrakech et les musiciens gnawas, avec leurs castagnettes de métal, feront le tour des Bouches-du-Rhône.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search