Une caravane entre Marrakech et Marseille

A Marrakech, avec les marionnettes

et les gnawas

LE MONDE |

Par Véronique Mortaigne à Marrakech (Maroc) – Envoyée spéciale

Le camion de Karwan, le "Porte-folie", à Marrakech.

Fin octobreM, un semi-remorque rouge vif s’est installé dans un angle de la place Jemaa-el-Fna, le mythique point de rencontre des Marrakchis, des touristes et des charmeurs de serpents. Le camion a été baptisé « Porte-folie » par Karwan, la structure marseillaise qui l’a acheté – sur Internet – avant de le transformer en exposition itinérante sur l’histoire des Arts de la rue – une « Folle histoire » qui trouvera son épilogue en mai 2013, dans le cadre de Marseille-Provence 2013, quand la cité phocéenne sera capitale européenne de la culture. La compagnie Carabosse mettra alors le Vieux-Port sens dessus dessous, puis les marionnettes géantes de Marrakech et les musiciens gnawas, avec leurs castagnettes de métal, feront le tour des Bouches-du-Rhône.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.