La vitalité d’Istanbul en matière d’art contemporain attire les jeunes galeristes étrangers

Steven Riff un galeriste français de 27 ans a ouvert en mai 2012 la première galerie stambouliote entièrement consacrée aux artistes internationaux. Il y expose des œuvres d’art contemporain, comme actuellement Stella et Venet.

Depuis mai dernier, le quartier de Tophane abrite une nouvelle galerie, RIFF ART PROJECTS. Contrairement à la plupart des lieux d’exposition d’art contemporain, cette galerie n’est pas un loft. Son propriétaire a choisi de jouer avec l’espace et de conserver les cloisons d’origine, en ajoutant même parfois. Semi-ouvertes, elles laissent circuler la lumière et créent une impression de perspective, de séquences. Chaque artiste peut ainsi y avoir son espace intime. Parfois, au contraire, le galeriste peut s’amuser à rapprocher deux univers, les faire se compléter.

Mémoires de stages IFEA

2011

Louise BREHIER, Elève en deuxième année (Ecole Normale Supérieure de Paris) – Master 1 en Aménagement et Urbanisme (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)
« Structuration et reproduction d’un espace de transit dans le quartier de Kumkapı, à Istanbul »
___(contacter la personne)

Demet KARAYER, Master 2 en architecture (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy)
« Propositions pour une régénération douce et respectueuse de l’identité des quartiers et pour l’aménagement des rives de la Corne d’Or. Affirmation des identités paysagères urbaines architecturales. »
—–(télécharger la notice)

Camille LANOIR, Master 1 Territoire de l’Urbain (Université Paul Valéry – Montpellier 3)
« La place de la culture dans un quartier en proie à une proche gentrification. Observations et analyses au sein du quartier de Tophane à Istanbul  »
—–(télécharger le mémoire)

Sylvain LANTHEAUME, Master 1 de géographie (Université Bordeaux 3).
« Istanbul, entre territoire conçu et territoire vécu :l’associatif au centre d’une nouvelle dynamique socio-spatiale » 
—–(télécharger le mémoire)

Julien LAPEYRE CABANES, Master 1 Géographie (École Normale Supérieure de Lyon)
« Trois avenues piétonnes d’Istanbul. Comparaison d’espaces centraux à l’heure de la consommation.  »
—–(télécharger le mémoire ici : Parties 1 et 2 / Partie 3 et biblio / Annexes)

Juliette TOUCHAIS, Master 2 (Ecole d’Architecture de Nantes)
« Portraits de territoires : les cas d’espaces de proximité à Istanbul. Regard croisé sur les localités de Cihangir, Firuzaga et Tophane. »
—–(télécharger le mémoire)

Nermin UNLUSOY, L3 Sociologie (Université Galatasaray)
« La genèse d’un lieu, mise en service du marché et création des murs invisibles lors de la régénération urbaine : Santralistanbul »
—–(télécharger le mémoire)


2010

Ceren AKYOS (mars-avril 2010). Université de Galatasaray (Sociologie).
« Les projets urbains d’Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture ».
—–(télécharger le mémoire)

Marine DEBARD (mars-avril 2010). Master 1 Administration des institutions culturelles (Université Aix / Marseille).
« Politique culturelles et enjeux d’
Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture. »
—–(télécharger le mémoire)

Annabelle LOPEZ (2010). Master 2 Institut Français d’Urbanisme (Université Paris Est), spécialité “Opérateurs urbains”.
« Projet de rénovation urbaine des quartiers de Fener et Balat à Istanbul : instrumentalisation du patrimoine en vue de reconfigurer la péninsule historique. »
—–(télécharger le mémoire)

Lucie RENOU (mai-juin 2010). Master 2 Institut Français d’Urbanisme (Université Paris Est).
« Projets de rénovation urbaine : Balat et Suleymanye
 (Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture). » 
—–(télécharger le mémoire)

 

2009

Marie-Noëlle BATTAGLIA (février – juin 2009) : Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d’ Etudes Politiques (IEP) de Grenoble.
« La construction et l’utilisation d’une mémoire locale « résistante » par les différents réseaux qui structurent le quartier de Küçükarmutlu. »
—–Contact : marienoelle02(at)hotmail.com

Julia BURTIN (février – juin 2009)Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d’ Etudes Politiques (IEP) de Grenoble. 
« Les call-shops du quartier de Kadirga, points de rencontre entre différents réseaux migratoires et lieux d’activation de nouvelles solidarités. »

—–Contact : julia.burtin(at)gmail.com

Clémence PETIT (2009), Master 2 « Politiques Européennes », IEP Strasbourg, Université de Strasbourg
« Transformation urbaine, mobilisations collectives et processus de politisation. Le cas du projet de rénovation urbaine de Başıbüyük (Istanbul) »
—–(télécharger le mémoire)

 

2008

Ulrike LEPONT (2008), Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), UFR de géographie et aménagement Master GAELE, spécialité Mondialisation et dynamiques spatiales dans les pays du Sud, sous la direction de Brigitte Dumortier.
« Istanbul, entre ville « ottomane » et « ville monde ». La politique culturelle de la municipalité du Grand Istanbul confrontée aux ambitions municipales d’internationalité »
—–(télécharger le mémoire)

Clémence PETIT (2008), UFR de Géographie et d’Aménagement, Université Paris IV
« Périurbanisation, politiques urbaines et gouvernance. Le cas de Çekmeköy, marge nord-ouest de l’agglomération d’Istanbul »
—–(télécharger le mémoire)

 

2007

Mathilde HOUZÉ (2007), Institut d’Aménagement du Territoire et d’Environnement, Université de Reims
« La participation de la société civile à la protection du patrimoine bâti en Turquie. L’exemple de l’agenda 21 local de Bursa »
 —–(télécharger le mémoire)


2005

Julien GROUILLER (2005), Maîtrise d’urbanisme et d’aménagement, Paris VIII.
« La reconversion de la centrale électrique Silahtarağa à Istanbul. Analyse d’une opération de reconversion de friche industrielle urbaine au travers de ses références et des acteurs impliqués. « 
—–(télécharger le mémoire)

Nathalie RONDEL (2005),
« City walls of Istanbul: a heritage to be valorized within its environment »
—–(télécharger le mémoire)


2004

Ségolène DEBARRE (2004), Maîtrise de Géographie, Université Lyon 2, ENS LHS.
« Ceci n’est pas une gated community… Réflexion sur une définition à partir du cas d’Alkent-Etiler, Istanbul » 
—–(télécharger le mémoire)

Derya ÖZEL (Eté 2004),
« Politiques urbaines et patrimonialisation : quelle représentation de l’héritage architectural. L’exemple de la péninsule historique Eminonü – Fatih, Istanbul »
—–(télécharger le mémoire)


2003

Frédéric CACAUT (2003), DESS « Architecture, Villes et Patrimoine au Maghreb et au Proche Orient »
« Le Perşembe Pazarı : un héritage urbain et architectural menacé. »
—–(télécharger le mémoire)

Kader Kemal GOMENGIL (2002-2003)
« Comment vivre et construire un patrimoine historique dans un contexte metropolitain en forte mutation urbaine ? »
 —–(télécharger le mémoire)