Le pont sur la Corne d’Or dont l’architecte est le maire d’Istanbul finira bien, semble-t-i,l par défigurer la silhouette de la péninsule historique

Haliç bridge shaping up

ISTANBUL – Hürriyet Daily News

New bridge construction on Istanbul’s historic Golden Horn draws criticism from city planners, who say the contractors have not remained faithful to the original plans and are ruining the city’s silhouette

DAILY NEWS photo, Emrah GÜREL

As the metro bridge over Istanbul’s Golden Horn begins to take shape, experts are critiquing its construction, saying the contractors have not remained faithful to the original plans and are ruining the silhouette of the city’s historical peninsula.

Several city chambers, architects, and numerous citizens have said that the bridges trestles have been built in a way unlike the plans the Istanbul Metropolitan Municipality released to the public.

“This is not the same project UNESCO approved. They built three trestles instead of two, which was the original plan. Probably the contractors realized that their original bridge would not be able to support the metro, and they changed the plans without informing the public,” Korhan Gümüş, an architect and director of urban implementations for the former European Capital of Culture Agency told the Hürriyet Daily News yesterday.

Gümüş also said that since the very beginning of the project, six years ago, the Istanbul Metropolitan Municipality has been misleading the public about the process.

“This is a lost cause, we all know. It’s too late to turn back now, but putting the blame only on the municipality is not right. UNESCO officials and we, the civil society, also failed to save Istanbul’s silhouette,” he said.

Mémoires de stages IFEA

2011

Louise BREHIER, Elève en deuxième année (Ecole Normale Supérieure de Paris) – Master 1 en Aménagement et Urbanisme (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)
« Structuration et reproduction d’un espace de transit dans le quartier de Kumkapı, à Istanbul »
___(contacter la personne)

Demet KARAYER, Master 2 en architecture (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy)
« Propositions pour une régénération douce et respectueuse de l’identité des quartiers et pour l’aménagement des rives de la Corne d’Or. Affirmation des identités paysagères urbaines architecturales. »
—–(télécharger la notice)

Camille LANOIR, Master 1 Territoire de l’Urbain (Université Paul Valéry – Montpellier 3)
« La place de la culture dans un quartier en proie à une proche gentrification. Observations et analyses au sein du quartier de Tophane à Istanbul  »
—–(télécharger le mémoire)

Sylvain LANTHEAUME, Master 1 de géographie (Université Bordeaux 3).
« Istanbul, entre territoire conçu et territoire vécu :l’associatif au centre d’une nouvelle dynamique socio-spatiale » 
—–(télécharger le mémoire)

Julien LAPEYRE CABANES, Master 1 Géographie (École Normale Supérieure de Lyon)
« Trois avenues piétonnes d’Istanbul. Comparaison d’espaces centraux à l’heure de la consommation.  »
—–(télécharger le mémoire ici : Parties 1 et 2 / Partie 3 et biblio / Annexes)

Juliette TOUCHAIS, Master 2 (Ecole d’Architecture de Nantes)
« Portraits de territoires : les cas d’espaces de proximité à Istanbul. Regard croisé sur les localités de Cihangir, Firuzaga et Tophane. »
—–(télécharger le mémoire)

Nermin UNLUSOY, L3 Sociologie (Université Galatasaray)
« La genèse d’un lieu, mise en service du marché et création des murs invisibles lors de la régénération urbaine : Santralistanbul »
—–(télécharger le mémoire)


2010

Ceren AKYOS (mars-avril 2010). Université de Galatasaray (Sociologie).
« Les projets urbains d’Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture ».
—–(télécharger le mémoire)

Marine DEBARD (mars-avril 2010). Master 1 Administration des institutions culturelles (Université Aix / Marseille).
« Politique culturelles et enjeux d’
Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture. »
—–(télécharger le mémoire)

Annabelle LOPEZ (2010). Master 2 Institut Français d’Urbanisme (Université Paris Est), spécialité “Opérateurs urbains”.
« Projet de rénovation urbaine des quartiers de Fener et Balat à Istanbul : instrumentalisation du patrimoine en vue de reconfigurer la péninsule historique. »
—–(télécharger le mémoire)

Lucie RENOU (mai-juin 2010). Master 2 Institut Français d’Urbanisme (Université Paris Est).
« Projets de rénovation urbaine : Balat et Suleymanye
 (Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture). » 
—–(télécharger le mémoire)

 

2009

Marie-Noëlle BATTAGLIA (février – juin 2009) : Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d’ Etudes Politiques (IEP) de Grenoble.
« La construction et l’utilisation d’une mémoire locale « résistante » par les différents réseaux qui structurent le quartier de Küçükarmutlu. »
—–Contact : marienoelle02(at)hotmail.com

Julia BURTIN (février – juin 2009)Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d’ Etudes Politiques (IEP) de Grenoble. 
« Les call-shops du quartier de Kadirga, points de rencontre entre différents réseaux migratoires et lieux d’activation de nouvelles solidarités. »

—–Contact : julia.burtin(at)gmail.com

Clémence PETIT (2009), Master 2 « Politiques Européennes », IEP Strasbourg, Université de Strasbourg
« Transformation urbaine, mobilisations collectives et processus de politisation. Le cas du projet de rénovation urbaine de Başıbüyük (Istanbul) »
—–(télécharger le mémoire)

 

2008

Ulrike LEPONT (2008), Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), UFR de géographie et aménagement Master GAELE, spécialité Mondialisation et dynamiques spatiales dans les pays du Sud, sous la direction de Brigitte Dumortier.
« Istanbul, entre ville « ottomane » et « ville monde ». La politique culturelle de la municipalité du Grand Istanbul confrontée aux ambitions municipales d’internationalité »
—–(télécharger le mémoire)

Clémence PETIT (2008), UFR de Géographie et d’Aménagement, Université Paris IV
« Périurbanisation, politiques urbaines et gouvernance. Le cas de Çekmeköy, marge nord-ouest de l’agglomération d’Istanbul »
—–(télécharger le mémoire)

 

2007

Mathilde HOUZÉ (2007), Institut d’Aménagement du Territoire et d’Environnement, Université de Reims
« La participation de la société civile à la protection du patrimoine bâti en Turquie. L’exemple de l’agenda 21 local de Bursa »
 —–(télécharger le mémoire)


2005

Julien GROUILLER (2005), Maîtrise d’urbanisme et d’aménagement, Paris VIII.
« La reconversion de la centrale électrique Silahtarağa à Istanbul. Analyse d’une opération de reconversion de friche industrielle urbaine au travers de ses références et des acteurs impliqués. « 
—–(télécharger le mémoire)

Nathalie RONDEL (2005),
« City walls of Istanbul: a heritage to be valorized within its environment »
—–(télécharger le mémoire)


2004

Ségolène DEBARRE (2004), Maîtrise de Géographie, Université Lyon 2, ENS LHS.
« Ceci n’est pas une gated community… Réflexion sur une définition à partir du cas d’Alkent-Etiler, Istanbul » 
—–(télécharger le mémoire)

Derya ÖZEL (Eté 2004),
« Politiques urbaines et patrimonialisation : quelle représentation de l’héritage architectural. L’exemple de la péninsule historique Eminonü – Fatih, Istanbul »
—–(télécharger le mémoire)


2003

Frédéric CACAUT (2003), DESS « Architecture, Villes et Patrimoine au Maghreb et au Proche Orient »
« Le Perşembe Pazarı : un héritage urbain et architectural menacé. »
—–(télécharger le mémoire)

Kader Kemal GOMENGIL (2002-2003)
« Comment vivre et construire un patrimoine historique dans un contexte metropolitain en forte mutation urbaine ? »
 —–(télécharger le mémoire)